• Espaceculture_Marseille
  • Espaceculture_Marseille
  • Espaceculture_Marseille
  • Espaceculture_Marseille
APPELS À PROJET

Appels à projet et candidature

 

ANIMATEUR AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE MARSEILLE

ACTIVITES THEATRE, JEUX, EXPRESSION CORPORELLE

 

Poste

Animateur des activités durant l’aménagement du temps scolaire

 

Type de contrat

CDD de 6 mois transformable en CDI

 

Heures travaillées

3 heures par semaine le vendredi après-midi de13h30 à 16h30

 

Lieux

- Écoles maternelles et primaires du 2e arrondissement

- Écoles maternelles et primaires du 3e arrondissement

- Écoles maternelles et primaires du 14e arrondissement

 

Profils demandés

- Titulaires du BAFA et/ou

- Comédiens et/ou

- Étudiants option théâtre et/ou

- Éducateur

- Être sensible aux disciplines artistiques du spectacle vivant

- Être capable d’encadrer un groupe d’une vingtaine d’enfants

 

Animations proposées

- Ateliers théâtre

- Ateliers découverte du monde par les jeux

- Ateliers expression corporelle

 

Rémunération

Salaire de 15€ brut par heure

 

Divers

Formation obligatoire à suivre au sein de l’association employeur à Marseille, d’une durée 3 à 5 jours

 

Parcours des Fées #6

Organisé par « Fées d’Hiver »

Centre d’Arts Numériques, espace de curiosités artistiques

 

Dépôt des dossiers : 15 février 2015

 

Pour cette nouvelle édition 2015, nous invitons des artistes qui s'inscrivent dans la création in-situ sélectionnés sur dossier de candidature.

 

Les propositions d'interventions artistiques doivent être résolument contemporaines. "Le parcours des Fées" est un thème en lui-même, nous accueillerons les œuvres qui invitent à révéler l'invisible et à changer nos perceptions dans un environnement naturel. Les œuvres devront être en résonance avec le territoire (paysage, métiers, histoire...).

Enfin, les orientations ludiques, participatives ou pédagogiques seront encouragées.

 

> Une proposition particulière est à concevoir pour un geste artistique sur une cabane de berger au milieu du Parcours.

Cette cabane sera restaurée à l'intérieur pour un confort anachronique, type chambre d'hôte, afin de proposer au public d'habiter une œuvre pour une nuit inoubliable.

Nous attendons des projets qui peuvent transformer l'extérieur et/ou l'intérieur de cette cabane, en prenant en compte que l'espace sera en partie aménagée d'un lit double et d'un petit poële à bois. La toiture en mauvais état peut faire l'objet d'une attention particulière en la remplaçant (de manière étanche) dans un geste artistico-architectural.

 

En complément à la proposition artistique que l'artiste sélectionné mettra en scène, le LABo des Fées proposera des petites friandises numériques à déguster en dessert pour une nuit féerique : installation sonore, exposition d’œuvres, interventions vidéos, on n'en dira pas plus pour garder le mystère afin que la surprise soit totale et magique.

 

> Des propositions en arts numériques et petites énergies écologiques (vent, solaire ...) seront les bienvenues.

 

> Idem pour les œuvres qui peuvent traiter de l'habitat, bivouac, cabanes, habitat éphémère, habitat écologique. En évitant les clichés comme les tentes, yourtes, cabanes dans les arbres...

 

Les conditions en bref de l'appel à candidatures

 

- Cet appel à candidatures s'adresse aux artistes professionnels possédant un numéro SIRET (entreprise, association, adhérent Maison des Artistes ou AGESSA..) pouvant facturer des honoraires ou des droits d'auteurs

 

- L'artiste est invité à créer deux à trois œuvres in-situ et mises en scène sur le parcours

 

- Les artistes sont accueillis en résidence (hébergement gratuit) du 20 juin au 03 juillet 2015 (possibilité de venir plus tôt si le projet le nécessite). L'artiste s'engage à travailler durant ce temps minimum de résidence.

L'artiste est présent le jour du vernissage le 04 juillet

 

- Bourse du projet : 1500 euros qui devront couvrir l'ensemble des frais (matériaux, déplacements, honoraires)

 

- Les artistes en résidence prennent en charge leur nourriture et leurs déplacements

 

- Les œuvres devront rester in-situ de juillet à août. Elles restent la propriété de l'artiste

 

- Pas de thème imposé, toutefois les propositions artistiques qui traitent de l'habitat éphémère, voire qui proposent de l'habiter une nuit sont les bienvenues

 

- Votre dossier doit nous parvenir en version électronique par mail avant le 15 février 2015

 

Constitution du dossier

Nous accordons une grande liberté à la constitution de votre dossier qui doit néanmoins comporter :

- Une description précise de votre (vos) projets (croquis, intentions, démarche et concept artistique, matériaux mis en œuvre...)

- Votre biographie illustrée par vos réalisations (liens internet)

- Une fiche de synthèse qui précise vos besoins logistiques, vos souhaits d'implantation, l'aide sollicitée...

- Copie d'une pièce d'identité

- Votre n° SIRET, numéro d'inscription à la Maison des Artistes

 

Adressez votre dossier en version électronique par Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

> Téléchargez la fiche d'inscription et la convention sur le site du Parcours des Fées : 

parcours-des-fees.fr/appel

 

Un comité de sélection constitué du conseil d’administration de Fées d’hiver enrichi d’acteurs locaux validera les candidatures reçues (avant le 15 février 2015) pour qualifier les projets retenus.

 

En savoir + : parcours-des-fees.fr

 

Résidence croisée Astérides (Marseille) / Fonderie Darling (Montréal)

 

Date limite de candidature pour les artistes et critiques d’art : 20 décembre 2014

 

En 2015, Astérides, en partenariat avec la Fonderie Darling à Montréal, renouvelle un programme d’échanges inauguré en 2012. La Fonderie Darling accueille un artiste et un critique d’art français chaque année et leurs homologues québecois sont reçus à Astérides en France.

 

Ce programme a pour objectif d’enrichir les échanges entre les artistes et de nourrir leur créativité, de créer des liens durables entre les pays et la communauté artistique, de stimuler des échanges culturels vivants et marquants pour la vie des artistes ainsi que de leur permettre de se concentrer exclusivement à leur création et leur production.

 

Périodes de résidence à la Fonderie Darling

- Accueil de juillet à septembre de l’artiste (issu du territoire marseillais)

- Accueil en octobre et novembre du critique d’art (français)

 

Les artistes et critiques d’art Français sont accueillis à la Fonderie Darling, centre d’arts visuels qui propose, sur deux bâtiments d’une qualité architecturale exceptionnelle, un complexe alternatif dédié aux artistes et à leur public. La Fonderie Darling offre, dans un cadre convivial, de multiples opportunités pour la recherche, la création, la production et la présentation d’œuvres d’arts visuels. Elle se compose de dix ateliers individuels de création, de trois résidences pour des artistes et des chercheurs internationaux, d’ateliers techniques, de deux salles d’exposition, d’un restaurant et de bureaux. Située dans le secteur post-industriel du Vieux-Montréal, le centre est répartit sur une superficie totale de 3500 m2.

 

Un atelier lumineux et fonctionnel de 60 m2 avec un logement intégré et des aires communes sont mis à la disposition des résidents. Les artistes ont également accès à une connexion Internet haute vitesse, aux ateliers de bois et de métal ainsi qu’à un encadrement technique au besoin. Par des activités de développement de public mises en place par l’équipe de la Fonderie Darling, les résidents jouissent de multiples opportunités de promotion. Ils ont ainsi l’occasion de rencontrer le public montréalais en participant activement à des journées portes ouvertes, des visites d’ateliers par des professionnels du milieu de l’art et des groupes de diverses provenances et compositions.

 

Le programme prend en charge :

- un billet d’avion Montréal/Marseille

- un atelier logement

- une bourse de production

- la promotion d’un événement portes ouvertes

 

Composition du dossier de candidature – artiste :

Date limite : 20 décembre 2014

Les artistes candidats doivent résider sur le territoire marseillais.

 

Un dossier artistique comprenant des visuels et des textes, (pour les vidéastes et performeurs, joindre des dvds ou liens web), une lettre de motivation (il n’est pas nécessaire de présenter un projet spécifique) et un cv.

Merci de remplir la FICHE DE RENSEIGNEMENTS

Le dossier peut être transmis par :

 

Courriel

Les documents sont à envoyer en 4 fichiers PDF distincts :

Fiche de renseignements nommée : nom_prénom_FR

Dossier artistique nommé : nom_prénom_DA

Lettre de motivation nommée : nom_prénom_LM

Curriculum Vitae nommé : nom_prénom_CV

 

À envoyer à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. avec pour objet “Programme de résidences croisées 2015 – artiste – Fonderie Darling”.

Un accusé de réception vous sera envoyé par email lors de l’enregistrement de votre candidature.

 

Voie postale à l’adresse suivante

Programme de résidences croisées 2015 – Artiste – Fonderie Darling

Astérides

Friche la Belle de Mai

41 rue Jobin

13003 Marseille

Dans ce cas, merci de bien vouloir prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour son retour.

Un accusé de réception vous sera envoyé par email lors de l’enregistrement de votre candidature.

 

Composition du dossier de candidature – critique d’art

Date limite : 20 décembre 2014

Un dossier des travaux réalisés (textes, expositions, etc.), comprenant des visuels et des textes, un CV et une lettre de motivation (il n’est pas nécessaire de présenter un projet spécifique).

Merci de remplir la FICHE DE RENSEIGNEMENTS

Le dossier peut être transmis par :

 

Courriel

Les documents sont à envoyer en 4 fichiers PDF distincts :

Fiche de renseignements nommée : nom_prénom_FR

Dossier des travaux nommé : nom_prénom_DA

Lettre de motivation nommée : nom_prénom_LM

Curriculum Vitae nommé : nom_prénom_CV

 

À envoyer à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. avec pour objet “Programme de résidences croisées 2015 – critique d’art – Fonderie Darling”. Un accusé de réception vous sera envoyé par email lors de l’enregistrement de votre candidature.

 

Voie postale à l’adresse suivante

Programme de résidences croisées 2015 – Critique d’art – Fonderie Darling

Astérides

Friche la Belle de Mai

41 rue Jobin

13003 Marseille

Dans ce cas, merci de bien vouloir prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour son retour.

Un accusé de réception vous sera envoyé par email lors de l’enregistrement de votre candidature.

 

Jury de sélection

Les dossiers de candidatures sont examinés par un comité de sélection composé de professionels de l’art invités et des deux représentants des deux institutions impliquées. Le jury base son choix sur la qualité artistique du travail du candidat, l’impact potentiel de la résidence sur sa carrière et la contribution qu’il est susceptible d’apporter à la communauté artistique marseillaise et française.

 

En savoir :

www.asterides.org

 

Résidence : Villa Kujoyama 2016

Antenne de l’Institut Français au Japon

Avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller

 

Dépôt des candidatures jusqu’au 6 janvier 2015

 

La Villa Kujoyama, l’une des plus importantes institutions culturelles françaises à l’étranger, a rouvert ses portes en septembre 2014.

Inspirée par le modèle de la Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama, construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato sur la montagne d’Higashiyama à Kyoto, est l’une des 5 antennes de l’Institut français du Japon. C’est une résidence qui accueille des artistes et créateurs confirmés déjà inscrits dans une démarche professionnelle. Six lauréats du programme peuvent être accueillis simultanément en résidence. Outil d’échanges interdisciplinaires, la Villa Kujoyama a pour vocation de renforcer le dialogue interculturel entre la France et le Japon. Ses résidents sont appelés à nouer des relations de travail non seulement avec les milieux artistiques, universitaires, culturels de la région du Kansaï mais aussi avec ceux de l’ensemble de l’archipel.

Les résidences à la Villa Kujoyama sont fondées sur un double programme :

- Villa Kujoyama : un accueil en résidence de créateurs français, dans toutes les disciplines mentionnées ci-après ;

- Kujoyama duo : un accueil en résidence d’un tandem constitué d’un créateur japonais et d’un créateur français autour d’un projet commun.

 

DISCIPLINES CONCERNÉES

- architecture / paysage / urbanisme

- arts numériques

- arts plastiques

- bande dessinée

- cinéma / vidéo

- critique d’art et commissaire d’expositions

- danse / performance

- design / graphisme

- gastronomie

- littérature

- métiers d’art

- mode

- musiques de création

- photographie

- théâtre

 

MODALITÉS

• Dates et durée du séjour :

- de janvier à décembre 2016

- résidence de 2 à 6 mois consécutifs, en fonction du projet

En aucun cas les séjours ne pourront être fractionnés.

 

• Conditions de séjour :

- mise à disposition d’un logement individuel (studio/duplex de 64 m2)

- mise à disposition de matériel : salle polyvalente adaptée pour la danse, le théâtre, la musique (un piano), le cinéma et les conférences, d’une salle de lecture et de documentation et d’espaces de convivialité

- allocation forfaitaire de séjour de 2 300 € mensuels

- prise en charge d’un billet d’avion aller-retour en classe économique de la France au Japon (Osaka)

 

• Critères d’éligibilité :

Les candidats doivent :

- posséder la nationalité française ou résider en France depuis au moins 5 ans

- posséder la nationalité japonaise, résider au Japon ou en France

- être inscrits dans une démarche professionnelle avancée

- être libérés de leur activité professionnelle durant le séjour

Aucune limite d’âge n’est exigée.

 

• Calendrier :

- Dépôt des candidatures jusqu’au 6 janvier 2015

- Entretiens après présélection du 7 au 13 avril 2015 (sous réserve de modification)

- Annonce des résultats début mai 2015

 

• Dépôt des candidatures

Dépôt des dossiers de candidature sur la plateforme IFprog (les candidats devront se créer un compte lors de leur première connexion)

Le dépôt de deux ou plusieurs projets pour la Villa Kujoyama n’est pas autorisé et entraîne de facto la suppression de toutes les candidatures qui émaneraient d’un même candidat.

 

CONTACT

Glenda Laporte :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller

www.villakujoyama.jp 

 

Depuis bientôt 30 ans, la Fondation œuvre en faveur de la création cinématographique. À ce jour, plus de 160 cinéastes ont pu réaliser leur projet avec son soutien.

 

L’Aide à la Création de la Fondation s’adresse à des projets de 1er et 2nds longs métrages de fiction cinéma (en prises de vues réelles), sélectionnés sous la forme de scénario (en langue française).

 

Les projets doivent être déposés par des sociétés de production de films de long métrage domiciliées en France ; qu’il s’agisse de projets de films français ou de coproductions internationales, la production française doit être majoritaire.

 

Modalités de dépôt

Le dépôt des projets se fait en ligne sur le site de la Fondation.

Deux plénières auront lieu, en mai et en novembre, afin de sélectionner les 4 lauréats 2015.

 

Date du premier dépôt pour candidater à la plénière de mai : du 1er au 19 décembre 2014.

Date du second dépôt pour candidater à la plénière de novembre: du 1er au 19 juin 2015.

 

La Fondation se réserve le droit de clôturer les inscriptions avant la date limite de dépôt si les candidatures sont trop nombreuses.

 

Pour soumettre son projet à la Fondation, le producteur doit remplir en ligne le formulaire d’inscription prévu et joindre impérativement tous les éléments demandés, sous la forme d’un document pdf unique.Tout dossier incomplet sera refusé.

 

Dès l’envoi du formulaire d’inscription, un numéro de dossier est automatiquement attribué et adressé au producteur. Un quota de 60 scénarios est fixé pour chaque appel à projets. Dès le numéro 61, le projet est automatiquement mis sur liste d’attente (le temps de l’examen des dossiers).

Dans un délai de 7 jours maximum qui suit le dépôt en ligne, la Fondation confirmera par mail au producteur la recevabilité ou non du projet.

 

Le jour du dépôt en ligne, un exemplaire papier du dossier complet doit également être adressé par courrier à la Fondation :

Fondation Gan Pour le Cinéma – Sylvia Mazzardi

Immeuble Michelet/4-8 cours Michelet – 92082 Paris La Défense Cedex

 

Éléments demandés

Le dossier de demande d’Aide à la Création devra comprendre les pièces suivantes, réunies EN UN SEUL FICHIER PDF :

 

- le scénario

- la fiche projet complétée et signée par le producteur

- un synopsis court (maximum 5 lignes)

- un synopsis long (maximum 5 pages)

- une note d’intention du réalisateur

- une note d’intention du producteur

- le CV des réalisateur(s) et/ou auteur(s)

- la filmographie de la société de production

- le kbis de la société de production de moins de 3 mois

- le devis estimatif du projet

- le plan de financement prévisionnel (hors aide de la fondation) avec répartition part française et part étrangère

 

> Télécharger la fiche projetà remplir et lerèglementà lire avec attention

[Tous les navigateurs web ne permettant pas de remplir les formulaires en ligne, nous vous conseillons de télécharger la fiche projet et de la compléter avec le logiciel gratuit Adobe Reader.]

 

Nous vous informons que la Fondation a atteint son quota de 60 candidatures. Dorénavant les projets déposés seront sur liste d’attente.

 

Résidence d'été / Territoire #2

 

Date limite de dépôt des candidatures : 31 janvier 2015

 

Vous avez un projet de création alliant danse & paysage, accessible au tout terrain et au tout public ? Format lance un appel à projets pour son dispositif « Territoire #2 » et vous accueille en résidence sur la Communautés de Communes Ardèche des Sources et Volcans en juin 2015.

 

Le projet « Territoire »

Territoire est le titre générique d’une série de pièces chorégraphiques, produites dans et depuis le territoire ardéchois. En répondant à cet appel à projets, il s’agit de contribuer par votre point vue d’artiste à la création d’un épisode chorégraphique de cette série et de fait, de signer de votre écriture chorégraphique un pan du paysage ardéchois. Territoire #1 a été signé en 2013 par Frédéric Werlé et Sophie Gérard et a été diffusé en Ardèche au Château de Craux à Genestelle (dans le cadre des "Rencontres d'ici là"), au Château de Boulogne à St Michel de Boulogne (dans le cadre des journées du patrimoine), à la JETéE à Neyrac-les-Bains (dans le cadre de "Un jour, une oeuvre"), à Saint-Agrève (dans le cadre du Festival "Par ici la danse") et en Isère à Villard Reculas Festival (dans le cadre du festival "On n'arrive pas les mains vides").

 

Par cet appel à projet, Format poursuit sa démarche de rapprochement, de lien, de proximité entre le public et les artistes, de cultivation des affinités pour un territoire populaire et poétique. Penser un territoire de danse, c’est faire usage d’un territoire géographique et humain, au plus proche de ses spécificités, cartographiant ainsi une zone mouvante et émotionnelle d'échanges artistiques, c'est encore inscrire la danse dans sa dimension patrimoniale et durable et manifester concrètement notre parti pris d'acteur culturel.

 

Au fur et à mesure des années, le programme Format s'attache précisément à créer un pôle ressources pour inventer des motifs de rencontres facilitant l’accès à l’art chorégraphique. De ce point de vue, des pièces doivent émerger depuis ce territoire, pensées et bâties par les conditions qu’il propose, par des contraintes se révélant atouts. Le « territoire » devient alors source d’inspiration à la création chorégraphique, signifiant des espaces poétiques dans le paysage. Les contraintes spatiales deviennent dès lors les premiers supports à la signature de pièces dédiées au territoire.

 

> Télécharger l'appel à projet

 

Date limite : le 12 janvier 2015

 

L’Usine Utopik est un Centre de Création Contemporaine, Relais Culturel Régional implanté en milieu rural, dans les anciennes serres horticoles de Tessy-sur-Vire (Basse-Normandie). Situées dans une commune de 1500 habitants, les résidences à l’Usine Utopik offrent un cadre privilégié aux artistes et écrivains pour concevoir un projet donnant lieu à une exposition ou à une publication des écrits. Le centre contribue à soutenir les artistes dans toutes les phases de leur travail, de la recherche à la diffusion. Les projets liés au territoire, à son histoire et à sa géographie sont fortement appréciés. Les artistes sont ainsi amenés à questionner leur travail au regard du territoire et pouvant impliquer la population locale.

RÉSIDENCE
L’Usine Utopik lance sont 5e cycle de résidences en 2015. Cet appel s’adresse à tous les plasticien(ne)s post-diplômés, ayant une pratique professionnelle, sans limite d’âge et de nationalité. À raison de six résidences par an, du printemps à l’automne, l’Usine Utopik accueille simultanément deux plasticiens. Cette organisation nécessite une collaboration pour l’exposition pouvant donner lieu à un projet artistique collectif.

Le projet doit tenir compte des spécificités du bâtiment dans son processus de création et dans sa présentation. La serre de l’Usine Utopik est un très vaste espace de 1500m2 comprenant des ateliers et un lieu d’exposition de 400m2 (20 m de largeur et longueur et 4 à 6 m de hauteur). Cet espace offre une très grande luminosité, limitant certains projets avec la diffusion d’images depuis vidéoprojecteurs, écrans tv, etc… Le bâtiment comporte des écarts thermiques liés à « l’effet de serre ». Tous ces paramètres doivent être pris en compte pour les projets présentant des vidéos, photos, dessins, installations fragiles, etc…

La résidence se déroule sur une période de 6 semaines (45 jours) sans interruption. La prise en charge de l’artiste par la structure est à hauteur de 4125€ net (si les cotisations sont payées par l’artiste) comprenant une bourse de création (versement d’une somme forfaitaire), une bourse alimentaire et une aide financière pour les frais de production. Le logement est pris en charge par l’Usine Utopik. Il est également occupé par les autres résidents. Un atelier de 70m2 est mis à disposition dans le centre, à proximité de la salle d’exposition. Une aide technique peut être envisagée dans la limite des moyens de la structure. L’Usine Utopik met à disposition un outillage électro-portatif. Les charges d’eau et d’électricité sont assumées par l’Usine Utopik. L’accès à la wifi est fourni dans chaque atelier. L’Usine Utopik prend en charge tous les frais liés à l’inauguration de l’exposition (communication, vernissage…). Les communications téléphoniques et les déplacements A/R sont des frais restant à la charge de l’artiste.

DIFFUSION
Les œuvres réalisées au cours de la résidence restent la propriété de l’artiste. À l’issue de son séjour, l’artiste s’engage à présenter son projet artistique dans l’espace d’exposition, donnant lieu à des actions avec le public animées par la médiatrice.

L’Usine Utopik publie un fascicule en quadri format A5 pour restituer le travail réalisé durant la résidence.

CONTREPARTIES
En dehors du temps consacré à la création, l’artiste sera amené à présenter son travail au public, à mener des rencontres et des ateliers pour différents publics (scolaires, centres médico-sociaux, centres de loisirs…) permettant d’échanger, de sensibiliser et d’impliquer les publics dans le processus de création. Des projets avec une dimension numérique seront mis en place à partir de 2015. L’objet de ces interventions « numériques » est d’apporter des conditions favorables à la création d’ateliers originaux en s’appuyant sur les nouvelles technologies (visio-conférences dans les collèges et lycées du département).

DOSSIER DE CANDIDATURE
La sélection s’effectue à partir des éléments suivants qui doivent être fournis :
- une note d’intention décrivant le projet artistique, les recherches que l’artiste souhaite entreprendre ainsi que les medias envisagés (problématique(s), objectif(s), techniques(s), axe(s) de travail…). Ce projet devra être pensé in-situ en tenant compte des contraintes du lieu.
- un dossier artistique comportant des visuels d’œuvres et/ou d’expositions et un texte sur le travail.
- un Curriculum Vitae à jour
-une copie du certificat d’affiliation à la maison des artistes, sécurité sociale, à l’AGESSA, n°de SIRET ou toute pièce administrative et fiscale permettant de prouver la capacité d’édition de factures
-une attestation d’assurance responsabilité civile

Les travaux peuvent être présentés sous forme de photos, dvd, cd… (pièces courtes ou extraits).

Courrier accompagné d’une enveloppe au format du dossier, affranchie et libellée au nom et adresse de l’artiste pour le renvoi des dossiers non retenus. Les participants seront informés des résultats de la sélection par e-mail. En raison d’un nombre conséquent de dossiers envoyés chaque année, nous ne pourrons malheureusement apporter à chacun des précisons sur le refus.

Les courriers par e-mail sont acceptés (fichiers envoyés au format PDF non téléchargeables sur serveur).

 

Le comité de sélection se réunira fin janvier 2015. Les artistes présélectionnés seront conviés à un entretien téléphonique ou par skype à partir de cette date.

 

Dossier de candidature à envoyer avant le 12 janvier 2015 à :
Xavier GONZALEZ
 Directeur
 de l’Usine Utopik  – Centre de Création Contemporaine – Relais Culturel Régional
/ La Minoterie
/ Route de Pont-Farcy
/ 50420 TESSY-SUR-VIRE ou par e-mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Informations complémentaires : auprès de Xavier Gonzalez, directeur et Marie-Blanche Pron, assistante culturelle : 02 33 06 01 67 ou  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

« IN SITU 1.0 – 2015, 10e Rencontre de création In Situ » à Arles et en Camargu

Du 25 juin au 6 juillet 2015

Exposition visible jusqu’au 30 septembre 2015

 

L’ASSOCIATION CULTURES NOMADES PRODUCTION ET LE PROJET « IN SITU »

Cultures Nomades Production est une association loi 1901 créée en 2004.

Elle a pour objet de soutenir la création et la diversité culturelle par la mise en œuvre de projets artistiques au niveau local et international, avec le soutien et la collaboration d’institutions publiques et privées. Le développement du lien social et la promotion culturelle sont ses principaux moteurs d’action. Ses actions artistiques et de proximité s’adressent en priorité à des publics en marge des propositions culturelles pour des raisons géographiques ou sociales.

Le projet « In Situ » a été créé par l’association en 2006. Il constitue un véritable laboratoire dédié à la création plastique contemporaine, centré sur la recherche artistique expérimentale. Cette structure flexible, nomade, largement tourné vers la jeune création, se veut un repère attractif, face à un univers en constante évolution.

Mêlant Land Art et Street art, « In Situ » présente la particularité de créer des passerelles entre environnement naturel et espace urbain.

 

OBJET DE L’APPEL À PROJET

La manifestation se déroulera du 25 juin au 04 juillet 2015 avec une exposition des œuvres jusqu’au 30 septembre 2015.

Elle donnera lieu à l’installation d’œuvres in situ sur le territoire d’Arles, en ville et en Camargue. Chaque projet devra présenter une œuvre originale pour la manifestation « IN SITU 1.0, 10e Rencontre de création In Situ ».

Les projets artistiques devront s’articuler autour de l’espace urbain et peuvent être déclinés de différentes manières : sculpture, installation vidéo, installation photos, Land Art et Street Art.

Seront privilégiés les projets en relation avec le patrimoine historique d’Arles ou le patrimoine naturel de Camargue, et qui s’attachent également aux populations locales et à leurs activités.

 

LES CONDITIONS DE RÉALISATION

Une indemnité de prestation de 1 200 € est prévue pour la création et la réalisation d’un projet conçu spécialement pour « In Situ 1.0 » 2015.

Cette indemnité comprend aussi le transport.

Les frais de déplacement et de création seront versés fin juillet.

Au maximum 10 artistes, dont 3 à 4 de la Région PACA, seront retenus pour participer à la manifestation. La sélection d’un artiste ne peut être effective deux années consécutives.

La présence de l’artiste :

- L’artiste sera reçu en résidence à partir du jeudi 25 juin jusqu’au lundi 6 juillet au matin. L’hébergement et la restauration sont à la charge de l’association.

- L’accueil de tous les artistes se fera le jeudi 25 juin à 16h00. Leur présence est indispensable.

- Les artistes devront être présents le jeudi 2 juillet toute la journée sur leur lieu d’installation pour le reportage photographique.

- Les œuvres devront être impérativement terminées pour le vendredi 3 juillet 2015.

- L’artiste devra être présent le jour du vernissage, le samedi 04 juillet 2015.

 

Précisions :

- L’œuvre achevée devra être fidèle au projet présenté (moyennant des adaptations mineures soit pour des raisons techniques soit pour l’articulation des œuvres entre elles sur le site. Ces adaptations seront établies par les artistes en relation avec le directeur artistique).

- La création de l’œuvre devra se faire essentiellement in situ et au besoin partiellement dans l’atelier de l’artiste (à préciser dans le projet de candidature).

- L’artiste se déplacera avec son propre matériel et devra être autonome dans la progression de son travail (outillage personnel obligatoire, fabrication et déplacements sur place).

- L’artiste devra bien sécuriser son installation (par exemple par un câblage solide) qui tiendra toute la durée de la manifestation. Il est à noter que le site est parfois balayé par des vents violents pouvant venir du Nord, du Nord-ouest ou du Sud-est. 

- Les matériaux naturels ou synthétiques ne devront pas occasionner de pollution sur le site d’installation.

- Chaque artiste doit s’acquitter d’une responsabilité civile et d’une assurance maladie.

- L’artiste prévenu à l’avance acceptera de rencontrer les journalistes, d’échanger avec la population locale et les écoles et d’être photographié pour les besoins de la communication sur l’événement.

 

DOSSIER DE CANDIDATURE

Il doit être envoyé par la poste à l’adresse suivante :

CULTURES NOMADES PRODUCTION

À l’attention du Comité de sélection « In Situ 1.0 » 2015

60, Rue de Chartrouse

13 200 Arles – France

 

CONSTITUTION DU DOSSIER (DOCUMENTS NON AGRAFÉS ET SÉPARÉS)

- Un curriculum vitae de l’artiste (accompagné d’un press book).

- Une présentation écrite de sa démarche et de sa recherche.

- Sur un format A3 : le projet d’installation proposé (dessin, photo, photomontage précis) avec légende : un titre et un texte explicatif court.

- Sur un format A4 : une note explicative plus importante avec une fiche technique détaillée présentant les matériaux, les dimensions de l’œuvre, sa disposition dans l’espace.

- 3 visuels de format A4 maximum présentant des œuvres déjà réalisées

par l’artiste.

 

Après la sélection, à partir de début janvier 2015, un texte de présentation de l’œuvre plus développé sera demandé à l’artiste.

 

Pour le retour du dossier, joindre une enveloppe suffisamment affranchie libellée à l’adresse de l’artiste. Dans le cas contraire, le dossier ne sera pas renvoyé.

 

DATE LIMITE D’ENVOI DES DOSSIERS

La date limite est fixée au 31 décembre 2014

 

Le jury, composé de membres du bureau de l’association et de personnalités du milieu artistique, se réunira début janvier 2015 pour la sélection des dossiers.

 

Nous avertirons les artistes sélectionnés le 10 janvier 2015 et nous vous adresserons, par écrit, une convention à signer établie entre les deux parties.

 

Pour plus d’informations

Site internet de Cultures Nomades Production

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

04 90 49 89 10

 

Chaque année ART-O-RAMA, salon international d’art contemporain, invite dans un espace dédié la jeune création régionale. Ce Show Room permet aux galeries internationales qui participent à ART-O-RAMA de découvrir le travail de 4 jeunes artistes issus des écoles d'art de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Afin de les inciter à porter un regard constructif sur ces jeunes artistes, ART-O-RAMA leur demande de choisir parmi cette sélection celui ou celle qui sera l'artiste invité(e) l'année suivante.

 

ART-O-RAMA invite les artistes sortants des écoles d'art de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (jusqu'à 5 ans après l'obtention du diplôme) à faire parvenir par email AVANT LE 30 JANVIER 2015 À MINUIT à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. :

Un portfolio (version pdf) de 15 pages maximum comportant :


> une bio-bibliographie


> un texte de présentation du travail


> des photos légendées

 

Consulter l'appel à projet d'ART-O-RAMAConsulter l'appel à projet d'ART-O-RAMA

 

Simple, ludique, créatif, gratuit et ouvert aux participants de tous âges et de tous pays, Chansons sans Frontières propose aux candidats d'écrire un texte de chanson en français avec 3 couplets et un refrain.

 

Le thème de cette édition : « Un ami que tu ne connais pas encore... »

Imaginez la richesse d’une amitié inattendue.

Écrivez un chant pour accueillir l’ami, des mots à offrir, par amitié, pour accueillir et partager.

Avec toujours le fil rouge des dix mots : cette année l'édition "Dis-moi dix mots… que tu accueilles" qui invite à explorer l'enrichissement de notre langue grâce à son contact avec les autres.

 

Inscriptions et dépôts de textesen ligne

ou par voie postale à Association FUSACA - Chansons sans Frontières - 3 rue de la république, 14460 Colombelles - France

 

Date de clôture 11 janvier 2015

 

Premier prix : Un séjour d’une semaine en France tous frais payés

Prix Partenaires: 500 euros, Prix Jeune Public, 300 euros

Prix Français langue maternelle : 150 euros

 

Nouveau : un prix spécial professeurs de français

Un prix destiné aux professeurs qui accompagnent leurs étudiants dans la participation au concours

 

En savoir plus : modalités de participation et règlement du concours.

 

Initié et conduit par le Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne, Perspektive est le résultat d’une alliance forte entre le Goethe-Institut, l’Institut français et le ministère de la Culture et de la Communication afin d’intensifier la coopération artistique entre les deux pays.

 

Perspektive s’adresse exclusivement aux structures publiques et privées de l’art contemporain et de l’architecture en Allemagne et en France.

 

Perspektive accorde une place centrale au déplacement des artistes, architectes et professionnels émergents des domaines concernés vers l’un ou les deux pays.

 

Dans ce cadre, la nature des projets proposés devra se concentrer sur les processus de rencontres favorisant l’échange d’idées et de compétences, c’est-à-dire les séminaires, workshops, conférences, tables rondes, laboratoires de recherches et d’idées.

 

Les projets doivent être soumis via le formulaire téléchargeable ici et envoyés par e-mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 

La date limite de réception des dossiers est fixée au vendredi 5 décembre 2014 .

 

Les propositions seront sélectionnées en janvier 2015 par un comité d’experts indépendants.

Les membres de ce comité sont Eike Becker (architecte, Eike Becker_Architekten), Patrick Bouchain (architecte, Construire), Arthur de Ganay (collectionneur, Sammlung Arthur de Ganay), Hélène Guenin (responsable de la programmation, Centre Pompidou-Metz), Jean-Hubert Martin (commissaire d’exposition) et Lisa Marei Schmidt (commissaire d’exposition, Nationalgalerie im Hamburger Bahnhof).

 

En savoir plus : fonds-perspektive.de/fr

 

Dans le cadre de la politique en faveur du patrimoine et de la recherche en danse, le Centre national de la danse met en œuvre depuis 2010 un programme d'aide intitulé Aide à la recherche et au patrimoine en danse.

 

- Ouverture des appels à projets : lundi 27 octobre 2014
- Clôture des inscriptions en ligne : lundi 23 février 2015
- Réunion des commissions de sélection : lundi 18 mai 2015

 

 

• Objectifs

Ce programme d'aide a pour objectif de soutenir la conception, le développement et la diffusion de ressources en danse, élaborées par les professionnels du secteur. Il a pour mission essentielle la création d'outils dans le domaine de la danse, et plus largement du corps et du mouvement, pouvant servir la communauté artistique dans son évolution, et le public en général pour son information.

 

Cette aide doit permettre d'explorer les éléments constitutifs de la danse, d'expérimenter de nouveaux outils d'écriture choégraphique, ou de constituer le patrimoine chorégraphique et faire vivre le répertoire, <b>en dehors de tout objectif immédiat de production et de création de spectacle

 

Le projet pourra s'inscrire dans les champs de la recherche (recherche fondamentale sur le corps et le mouvement, recherche appliquée sur l'&élaboration d'un langage chorégraphique, etc.), du patrimoine (notation d'œuvres chorégraphiques, constitution d''autres ressources, etc.) ou de la pédagogie (transmission des savoirs en danse, etc.).

 

Cette aide doit favoriser l'éargissement du champ de la recherche, aussi bien par les sujets envisagés que les méthodologies déployées. Dans le domaine du patrimoine, elle doit s'attacher à la conservation d'œuvres du répertoire chorégraphique français et étranger, afin de constituer, à terme, un fonds de partitions chorégraphiques de référence, pour, notamment, en faciliter la reconstruction scénique.

 

L'aide à la recherche et au patrimoine en danse est attribuée à un ou des porteur(s) de projet identifié(s) : chorégraphe(s), danseur(s), chercheur(s), auteur(s), notateur(s) du mouvement, professeur(s) de danse détenteur(s) du certificat d'aptitude, spécialiste(s) en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé ou en techniques somatiques. L'aide ne peut être attribuée à une structure ou une compagnie.

 

Toutes les esthétiques de la danse sont concernées : danse baroque, danse classique, danse contemporaine, danses urbaines, danse jazz, danses du monde, danses traditionnelles...

 

•  Critères d'éligibilité

A. PORTEUR(S) DU PROJET

1.chorégraphe, danseur, chercheur, auteur, notateur du mouvement, professeur de danse détenteur du certificat d'aptitude, spécialiste en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé ou en techniques somatiques

2.expérience professionnelle reconnue dans les domaines considérés.

N.B. Les personnes engagées dans des formations universitaires ou formations diplômantes ne peuvent bénéficier d'aides pour des projets correspondant à leur sujet de mémoire, thèse ou projet de fin d'études.

 

B. DESCRIPTION DU PROJET POUR LEQUEL L'AIDE EST SOLLICITÉE

3. énonciation d'une démarche claire de recherche ou de notation, argumentée et référencée (problématique et protocole de recherche, descriptif de l'œuvre, ressources utilisées, phasage du projet...)

4.singularité de la problématique ou de la méthodologie de recherche, ou absence avérée d'une notation de l'œuvre considérée

5. construction du travail en partenariat avec une équipe de recherche ou d'édition, ou dans le cadre d'une reconstruction d'œuvres de répertoire (pour la notation d'œuvres)

6.réalisation en dehors de tout processus direct de création ou de production de spectacle.

 

C. MISE EN VALEUR ET RENDU DU PROJET

7. existence de partenaires institutionnels ou privés pertinents, mettant leurs compétences et leurs ressources professionnelles au service du projet (université, laboratoire de recherche, etc.) ou groupe constitué d'artistes associés ou de chercheurs, compagnie de danse ou ballet, écoles et centres de formation

8. élaboration d'une ressource à destination de la communauté artistique et/ou du public

9. pertinence du support de la ressource constituée pour le projet (publication et communication diverse, dvd, logiciel informatique, partition, site Web, édition imprimée ou audiovisuelle...)

10.accès de la ressource (modes de distribution choisis : bibliothèque spécialisée ou publique, etc.), conditions d'une diffusion libre de droits pour le CND (médiathèque, portail).

 

•  Pièces à fournir

Le dossier de demande d’Aide à la recherche et au patrimoine en danse devra comporter :
- des informations sur le porteur de projet : nom, prénom, adresse et coordonnées (numéros de téléphone, fax, mél, adresse de site Internet le cas échéant), curriculum vitae ou notice biographique précisant les recherches antérieures effectuées, ou les chorégraphies créées, ou le système de notation du mouvement utilisé et les œuvres chorégraphiques précédemment notées et/ou reconstruites.
Dans le cas d’un projet mené collectivement : nom, prénom, adresse et coordonnées (numéros de téléphone, fax, mél, adresse de site Internet le cas échéant), curriculum vitae de chaque bénéficiaire ;
- le contenu détaillé du projet : champ, problématique et protocole de recherche ou descriptif de l’œuvre notée, ressources utilisées, phasage ;
- des renseignements sur les partenaires du projet : membres de l’équipe du projet (chorégraphe, compagnie de danse ou ballet, chercheur, éditeur, notateur, danseurs…), descriptif du rôle, curriculum vitae ou notice biographique brefs de chacun des membres ;
- le rendu du projet : descriptif de la ressource produite à l’issue du projet, ses destinataires, son support, ses modes d’accessibilité prévue pour sa diffusion ;
- un budget prévisionnel du projet, incluant le montant de l’Aide à la recherche et au patrimoine en danse sollicitée et précisant les autres participations financières, et un échéancier de réalisation des étapes du projet selon le modèle suivant :fichier pdf / fichier excel
- le cas échéant, une copie des conventions prévues entre les différents partenaires du projet ;
- un relevé d’identité bancaire du porteur de projet (le cas échéant, de chaque bénéficiaire) ;
- une copie d’une pièce d’identité du porteur de projet (le cas échéant, de chaque bénéficiaire) ;
- Dans le cas d’un projet mené collectivement, joindre obligatoirement une lettre attestation manuscrite de répartition de l’aide en pourcentage dûment signée par chaque bénéficiaire, et indiquant leur nom et leur adresse.

Le porteur de projet peut joindre, s’il le souhaite, tout dossier personnel et éléments de compréhension qu’il jugera utile de communiquer à la commission de sélection.
Il est particulièrement recommandé de joindre tous documents permettant à la commission de juger de la faisabilité du projet tels que : copies des documents attestant des soutiens financiers déjà acquis ou demandés, lettres d’intérêt ou d’engagement des partenaires institutionnels ou des collaborateurs pressentis, lettre d’autorisation d’accès à des archives, lettre d’intention d’éditeur pressenti, etc.

 

• Dossier de candidature

Le dossier de candidature est à rempliren ligne sur le site du CND.
Attention ! Aucun enregistrement intermédiaire n'étant possible, nous vous conseillons de préparer préalablement le contenu intégral de ce dossier, à l'aide dumodèle de formulaire sous format pdf ci-joint.

Pour être validé, le dossier doit nécessairement être accompagné d’un budget prévisionnel détaillé par poste de dépense (concernant la période de recherche ou de notation), du curriculum vitae du porteur de projet, du relevé d’identité bancaire (R.I.B.) et d’une copie d’une pièce d’identité du porteur de projet (et de ses autres bénéficiaires dans le cas d’un projet mené collectivement).

Vous pouvez joindre par courrier tous les documents (liés à l'élaboration du projet) non transmissibles par mail.
 

• Suivi des dossier/contacts

Laurent Barré
Responsable du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
Anne-Christine Waibel
Assistante du service Recherche et Répertoires chorégraphiques
Centre national de la danse
1 rue Victor Hugo 93507 Pantin cedex
T : +33 (0)1 41 83 43 96 / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

> En savoir plus sur le site du CND 

 

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

 

Concernant tous les styles de danse, Danse en amateur et répertoire vise à valoriser leur travail en leur permettant de se confronter au répertoire chorégraphique avec un professionnel de la danse.

 

Danse en amateur et répertoire s’adresse à tout groupe composé d’au moins cinq danseurs, constitué depuis au moins deux ans, qui désire travailler, durant l’année scolaire, une œuvre chorégraphique créée depuis plus de cinq ans ou pratiquer des danses non rattachées à un répertoire d'œuvres (danses régionales, danses du monde, etc.).

Cette expérience chorégraphique s’accompagne obligatoirement d’un volet d’actions culturelles autour du répertoire travaillé, son contexte artistique et historique.

 

Le travail est présenté lors d’une journée nationale qui réunit tous les groupes ayant bénéficié de l’aide.

 

> Ouverture de l'appel à projets : lundi 27 octobre 2014
> Clôture des inscriptions en ligne : lundi 23 février 2015
> Réunion de la commission de sélection : 1er juin 2015

 

• Caractéristiques du programme d'aide

Ce programme d'aide s'adresse à des groupes de danseurs amateurs dont les membres travaillent ensemble depuis deux années au moins et s'inscrivent dans un désir de continuité. Il offre la possibilité pour ces groupes de découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l'histoire de la danse, ayant déjà connu l'épreuve de la scène, ou pour les danses qui ne sont pas reliées à une pratique scénique, de se confronter aux sources de cette pratique.

 

Pour cela, les groupes et leur responsable habituel travailleront avec un professionnel confirmé - chorégraphe, interprète, notateur de la danse ou collecteur - en vue de remonter une pièce ou un extrait d'une pièce de répertoire, éventuellement adaptée au niveau technique du groupe, ou d'approfondir la relation aux sources (collectages) d'un corpus de danses issues de la tradition.

Parallèlement au travail d'atelier, les groupes devront pouvoir recevoir, grâce au volet d’actions culturelles, des éléments d'information et de compréhension complémentaires sur l'époque, le style et l'environnement artistique et culturel de la pièce ou des sources qu'ils travailleront.

 

• Public concerné

Les groupes de danseurs amateurs doivent répondre aux six caractéristiques suivantes :
1. le groupe doit être composé uniquement de danseurs amateurs (le professeur ne peut être intégré au groupe) ;
2. le groupe doit être constitué depuis au moins deux ans et avoir déjà monté des chorégraphies (il ne pourra s'agir d'un groupe constitué pour l'occasion ni d'un groupe dont les danseurs sont renouvelés tous les ans) ;
3. le groupe peut émaner de diverses organisations : associations de pratique en amateur, cercles de danses traditionnelles, établissements sociaux culturels, services universitaires, compagnies d'enfants ou d'adultes se revendiquant comme amateurs ;
les groupes émanant d'établissements d'enseignement artistique spécialisé ou d'écoles de danse associatives ou privées ne sont éligibles que s'ils sont constitués pour partie d'élèves hors cursus. En particulier, le groupe ne peut pas être constitué uniquement d’élèves d’une même classe ;
ne sont pas éligibles à ce programme les groupes constitués à partir d'élèves de cycle de formation pré-professionnelle ou de cellules d'insertion.
4. le groupe doit être composé d'un minimum de cinq danseurs.
5.le groupe doit justifier qu'il dispose d'un lieu de travail adapté tout au long du projet.
6. les membres du groupe doivent être assurés pour l'activité.

 

• Calendrier, modalités de mise en oeuvre et candidature

Le dossier de candidature est à remplir en ligne.
Attention ! Aucun enregistrement intermédiaire n'étant possible, nous vous conseillons de préparer préalablement le contenu intégral de ce dossier, à l'aide du modèle de formulaire sous format pdf ci-joint.

Chaque dossier doit nécessairement comporter les pièces additionnelles suivantes :
- le CV de l’intervenant ;
- la lettre-accord de l’intervenant pour la réalisation du projet (précisant le nombre d'heures prévues ainsi que le taux horaire convenu avec la structure) ;
- l’accord du chorégraphe ou de son ayant droit pour l’utilisation de son œuvre dans le cadre de ce projet (précisant, s'il ya lieu, le montant des droits d'auteur demandés) et les justificatifs des démarches que vous avez effectuées pour vous acquitter des droits de la pièce concernée si nécessaire ;
- un relevé d’identité bancaire de la structure représentant le groupe et à laquelle sera versée la subvention ;
- le budget prévisionnel de l’action — exercice 2015 — selon le modèle suivant :fichier pdf / fichier excel ;
- le tableau de renseignements sur les danseurs du groupe — selon le modèle suivant:fichier pdf / fichier excel.

Le groupe peut joindre, s’il le souhaite, tous documents complémentaires qu’il jugera utile de communiquer à la commission de sélection (programme d’activités habituelles du groupe, programme détaillé du volet d’actions culturelles envisagé, lettres de structures partenaires, etc.)

Une copie du projet (fiche de renseignement + projet + liste du groupe + budget prévisionnel) sera adressée par nos soins à la Direction régionale des affaires culturelles de la région de résidence du groupe candidat, à l’attention du conseiller chargé de la danse et/ou des pratiques artistiques amateurs.

Les candidatures seront étudiées et sélectionnées par une commission bénévole désignée par le Centre national de la danse et composée de conseillers danse en DRAC, de chargés de mission danse des ADDM et ARDM, d'artistes chorégraphiques ayant mené des projets avec des amateurs, et de l'inspection danse de la Direction générale de la création artistique.

 

• Suivi des dossiers / contacts

Responsable du service Recherche et Répertoires chorégraphiques

Anne-Christine Waibel

Assistante du service Recherche et Répertoires chorégraphiques

Centre national de la danse

1 rue Victor Hugo 93507 Pantin cedex

T : +33 (0)1 41 83 43 96 / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

> En savoir plus sur le site du CND

 

Thème ZONES DE NON-DROIT EN FRANCE

 

En 2009, la Fondation Carmignac crée le Prix Carmignac Gestion du photojournalisme, avec pour mission de soutenir et promouvoir un travail photographique d’investigation effectué dans des territoires hors des feux de l’actualité, centre d’enjeux géostratégiques complexes, ayant un retentissement global et où les droits humains et la liberté d’expression sont souvent bafoués.

 

Doté d’une bourse de 50 000 euros, ce prix a pour objectif de financer un travail photographique en profondeur qui rende compte de la réalité dans sa complexité. La Fondation Carmignac s’est donnée pour mission d’accompagner le lauréat tout au long de son projet, c’est à dire du suivi sur le terrain jusqu’à l’élaboration et à la réalisation d’une exposition itinérante en France, en Italie, en Allemagne et en Angleterre, et d’un livre monographique. La Fondation Carmignac se rend également acquéreur de quatre photographies issues de ce travail.

 

Le thème retenu pour cette 6ème édition porte sur "Les zones de non-droit en France". Cette année encore, la Fondation Carmignac souhaite soutenir et promouvoir un travail photographique d’investigation sur des territoires hors des feux de l’actualité en s’intéressant à la France et plus particulièrement à ces zones devenues de non-droit, lieux de dérégulation de nature politique, juridique ou socio-économique, dans lesquelles les lois de la République ne font plus autorité.

 

Date limite de dépôt des dossiers: 12 octobre 2014 (minuit, GMT)

 

Candidature en ligne : ici

 

Processus de sélection

29 SEPTEMBRE AU 26 OCTOBRE 2014 : PRÉSELECTION

Le comité de présélection est composé de Celina Lunsford, Directrice Artistique du Fotografie Forum Frankfurt, Mark Sealy, Directeur d’Autograph et Nathalie Gallon, Directrice artistique du Prix Carmignac Gestion du photojournalisme et Emeric Glayse, Chargé du développement du Prix représenteront la Fondation Carmignac. Il sélectionnne 10 à 15 dossiers qui seront présentés aux membres du jury. 

Seuls les membres du jury votent pour l'élection du gagnant. Le comité de présélection et le personnel de Carmignac Gestion ne sont pas autorisés à voter.

 

30 OCTOBRE 2014 : RÉUNION DU JURY

Le jury de la sixième édition, présidé par Christophe Deloire, Secrétaire général de Reporters Sans Frontières International, et composé de photographes, journalistes et de personnalités de l’image internationaux, se réunira le 30 octobre 2014 à Paris.

Le Jury est composé de :

Précédent Lauréat du Prix Carmignac Gestion du photojournalisme

Caroline Behar, Directrice des documentaires et reportages à France 5

Sébastien Calvet, Photographe

Christian Caujolle, Fondateur et Directeur Artistique de l’Agence VU’

François Cheval, Directeur des musées chalonnais, Conservateur en Chef du Musée Nicéphore Niépce

Eric Chol, Président et Directeur de la rédaction de Courrier International

Nigel Hurst, Directeur de la Saatchi Gallery


Le nom du candidat sélectionné reste confidentiel pour des raisons de sécurité.

 

DÉCEMBRE 2014 - MARS 2015 : RÉALISATION DU REPORTAGE

 

JUILLET 2015 : ANNONCE DU LAURÉAT EN ARLES

 

NOVEMBRE 2015 : EXPOSITION À PARIS ET PUBLICATION DU LIVRE

 

2016 : EXPOSITIONS À MILAN? FRANCFORT ET LONDRES

 

L'organisateur se réserve le droit de faire circuler l'exposition avec l'accord du photographe

 

> Présentation sur le site de la Fondation Carmignac

 

19/09/2014 - 15/11/2014

 

La Fondation Marc de Montalembert souhaite encourager à travers ses bourses et le Prix Marc de Montalembert une meilleure connaissance des cultures de la Région méditerranéenne, particulièrement parmi les jeunes de cette région.

 

Les bourses Marc de Montalembert sont des bourses à projet : elles soutiennent la réalisation de projets culturels ou liés aux métiers d’art afin d’aider les jeunes de la Région méditerranéenne à vérifier leur vocation personnelle tout en les encourageant à développer leurs connaissances des cultures et des savoirs de leur région. Elles sont attribuées chaque année.

 

Depuis 1994 la Fondation a appuyé 24 projets présentés par des jeunes de 7 pays riverains de la Méditerranée. Ces projets touchaient les domaines de l’écriture, de l’architecture, de l’archéologie, du chant et de la musique, de l’histoire de l’art, de l’ethnographie, de l’anthropologie et de la sociologie,  des métiers d’art, de la peinture, de la photographie. La bourse est de 7000 euros ; la Fondation Marc de Montalembert offre de plus au lauréat la possibilité de séjourner à son siège à Rhodes, en Grèce.

 

Pour être candidat il faut :

• être originaire d’un pays riverain de la Méditerranée – y être né ou en posséder la nationalité,

• avoir moins de 28 ans durant l’année d’attribution de la bourse,

• faire preuve d’une vocation personnelle dans le domaine de la culture ou des métiers d’art, ou d’une motivation déjà concrétisée par des expériences,

• présenter un projet lié à cette vocation et dont la réalisation sera effectuée dans d’autres pays de la Méditerranée que celui du candidat.

 

L’appel à candidatures est publié mi-septembre. Pour présenter une candidature il faut remplir la demande de dossier de candidature (navigateur Web Google Chrome recommandé et SXGA résolution de l’écran-1280×1024) accessible sur le site de la Fondation : ici.

Ce questionnaire doit être complété en ligne et accompagné d’une lettre de présentation scannée, et transmis au plus tard le 15 novembre de l’année en cours.

Seuls les candidats dont le questionnaire a été retenu par le comité de pré-sélection de la Fondation recevront le 1er décembre le formulaire de candidature ainsi que les instructions afférentes. Ces candidats doivent alors remplir le dossier de candidature et le retourner à la Fondation, accompagné des pièces jointes requises, au plus tard le 31 décembre.

L’attribution de la bourse est annoncée fin mars ; sa remise a lieu fin avril.

 

Le lauréat devra présenter le résultat de son projet un an plus tard. En fonction de la qualité du résultat la Fondation Marc de Montalembert pourra envisager la possibilité d’une aide à sa publication ou à sa diffusion.

 

Ne sont considérés que les projets personnels à caractère culturel : ils doivent faire preuve d’originalité et aboutir à un résultat concret susceptible de diffusion. Ne sont pas admis les projets collectifs ou correspondant à un cursus d’études, tel une recherche universitaire.

 

En savoir plus :
Fondation Marc de Montalembert

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.fondationmdm.com

 

03/10/2014 - 15/06/2015

Alors que les jurys régionaux 2014 se tiennent dans toute la France depuis le 20 juin et battront leur plein jusqu’à mi-octobre, la prochaine édition du Prix est d’ores et déjà sur les rails. 

Les jeunes talents en formation peuvent commencer à réfléchir au projet qu’ils souhaiteront défendre. Ils ont jusqu’au 15 juin 2015 pour s’inscrire

Seul concours réservé aux étudiants de la filière Métiers d’Art (du niveau CAP au niveau Bac+2), le Prix Avenir est perçu par l’ensemble des jeunes comme la première étape de leur vie professionnelle. 

Véritable récompense de leur investissement et leur créativité, il leur permet :
-De concrétiser leurs projets (stage, achat de matériel, expérience à l’étranger…) grâce aux dotations;
-De développer leur réseau professionnel;
-De confronter leur travail à un jury de professionnels et d’experts qualifiés;
-D’obtenir une visibilité et une première notoriété dans la presse et lors de manifestations (salons, expositions).

Décerné à l’échelon régional puis national, le concours se déroule chaque année en étroite collaboration avec les préfectures, rectorats, chambres consulaires, DIRECCTE et correspondants régionaux INMA.

Chaque 1er Prix régional :
-Reçoit 250€ (dotation initiale pouvant être revalorisée selon les régions) ;
-Bénéficie des avantages du « Club Avenir » : un séjour à Paris avec visites d’ateliers et rencontres de professionnels lors du jury national, un accès privilégié à des annonces et appels à candidatures publiés par l’INMA, etc.

Chaque lauréat régional défend les couleurs de sa discipline et de sa région lors des jurys nationaux, à l’issue desquels 3 premiers prix dans chaque niveau sont décernés. Les lauréats se voient attribuer une dotation de 4500€ pour le 1er Prix, 2000€ pour le 2e Prix et 1000€ pour le 3e prix.

Au-delà de la reconnaissance et de la visibilité que leur apporte cette distinction, ils sont également mis à l’honneur lors de la cérémonie de remise des prix, traditionnellement organisée au sein de l’Hôtel des Ministres de Bercy, en présence du Ministre en charge de l’Artisanat.

Avec le soutien de la Fondation Michelle et Antoine Riboud et de Banque Populaire, ce Prix est un véritable coup de pouce pour tous ces jeunes. L’INMA accompagne chaque lauréat dans la suite de son parcours et lui permet de nouer des contacts professionnels. Ainsi, du 10 au 12 octobre, 3 lauréats seront exposés sur le stand de l’INMA à la Biennale Déco et Création d’Art à Pantin. D’autres lauréats seront également mis en valeur par l’INMA lors du Salon du Carrousel des Métiers d’Art, à Paris, en décembre prochain.

 

> Présentation sur le site de l'INMA

+ d'infos : www.institut-metiersdart.org
Rejoignez la page Facebook du Prix

Renseignements : 01 55 78 86 00
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Résidence de recherche et de production curatoriale

 

Programme Entrée Principale

Session 5 / Marseille / 2014 – 2015

Rond Point Projects

 

Le programme Entrée Principale propose un dispositif permettant à des professionnels actifs dans le domaine de l’art contemporain et investissant le champ des pratiques curatoriales de découvrir le territoire de Marseille et sa région, de nouer des relations avec sa scène artistique (artistes, acteurs culturels, collectionneurs) et de produire dans ce contexte une forme artistique et/ou critique (exposition, événements, publication etc…).

 

Le principe du dispositif repose sur la mise en valeur d’un temps et de moyens dédiés à la recherche en amont de la réalisation du projet et sur une grande latitude en termes de problématiques, formats, lieux et modes de diffusion de la proposition curatoriale.

 

> Résidence

Le dispositif proposé offre un cadre (voyages, honoraires, hébergement) et une temporalité (12 mois) adaptés à la mise en œuvre d’un projet qui se nourrit de l’exploration d’un territoire, d’une scène artistique et de son contexte et qui se concrétise au fil du travail mené sur place.

 

> Aide à la production

Le commissaire invité bénéficie de l’assistance des responsables du programme en termes de ressources et de logistique, dans la phase de préparation de son projet (découverte du terrain, visites d’ateliers et de sites, rencontres et interactions avec divers interlocuteurs et partenaires en fonction de ses intérêts spécifiques) et dans sa phase de réalisation. Le dispositif comprend une bourse de 4500 euros dédiée à la production du projet.

 

> Orientations pour la Session #5

Pour cette nouvelle session, nous souhaitons accentuer l’intégration et la contribution du programme Entrée Principale à la dynamique de la scène de l’art contemporain à Marseille.

 

Dans cette optique, le programme inclut, à partir de janvier 2015, la mise à disposition du commissaire en résidence d’un espace de monstration-project room (1 salle d’environ 25 m2 en étage + 1 salle d’environ 25 m2 en rdc sur rue), où il sera invité à intervenir par des propositions de son choix (exposition brève ou évolutive, performances, évenements, conférences…) permettant de partager avec le public son univers et ses recherches. La temporalité de ces moments de visibilité peut être variable, avec un privilège accordé aux temps forts de la scène de l’art contemporain à Marseille tels que le Printemps de l’Art Contemporain (deuxième week-end du mois de mai, chaque année) et la foire Art-O-Rama (dernier week-end du mois d’août, chaque année).

 

En rejoignant le réseau Marseille-Expos, qui fédère tous les acteurs, associatifs et institutionnels, de l’art contemporain à Marseille, Rond Point Projects entend valoriser la démarche du commissaire invité et favoriser de nouvelles rencontres et opportunités de collaboration, dans la continuité de la logique de mise en relation qui s’est établie au fil des précédentes sessions (notamment au travers des visites des différents ateliers et résidences d’artistes de la ville, découvertes des collections publiques et privées, collaborations avec différents acteurs associatifs, institutionnels et privés).

 

En pratique, le dispositif propose :

- la prise en charge de l’hébergement à Marseille du commissaire invité.

La durée et le nombre de séjours sont flexibles mais doivent représenter au minimum 35 jours de travail sur place.

- des honoraires d’un montant de 3000 euros ( + enveloppe de 500 euros per diem)

- la prise en charge des voyages du commissaire (à hauteur de 1000 euros)

- un budget de production de 4500 euros.

- la mise à disposition du commissaire en résidence d’un espace de monstration-project room permettant de programmer des propositions de divers formats.(une partie de cet espace peut également être utilisée pour des séances de travail, réunions, ateliers).

 

> Candidature

Clôture de l'appel à candidature : 25 octobre 2014

début de la session : décembre 2014

fin de la session : janvier 2015

 

Envoyez un C.V. ainsi qu’une lettre ou note d’intention explicitant vos terrains de recherche et de pratique, ce qui motive votre intérêt pour ce dispositif et/ou ce territoire et la manière dont vous envisagez de mener un travail de recherche et de production dans ce cadre (modalités de travail, planning, interlocuteurs).

 

L’appel à candidature est ouvert à tous les professionnels actifs dans le domaine de l’art contemporain et investissant le champ des pratiques curatoriales. La maîtrise du français est nécessaire, ainsi qu’un goût pour les rencontres et les collaborations, l’observation et l’écriture.

Les projets proposés peuvent comprendre des principes de partenariat avec d’autres structures sur le territoire de Marseille et sa région mais aussi en dehors de ce périmètre.

 

Pour l’envoi des candidatures et demandes d’informations complémentaires :

email / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

téléphone / Camille Videcoq : 06 15 07 06 13

 

> Présentation sur le site de Rond Point Projects


> L'objet
Les  bourses Déclics jeunes de la Fondation de France aident les jeunes de 18 à 30 ans à réaliser leur vocation ou un projet personnel dans les domaines les plus divers (sciences, techniques, environnement, action sociale, humanitaire, art, artisanat, culture, etc.). Depuis 1975, date d’attribution des premières bourses, intitulées jusqu’en 2001 Prêts d’honneur aux jeunes , plus de 850 projets et vocations ont été soutenus.

Ce ne sont plus 20 mais 30 bourses Déclics jeunes d’un montant de 7600 euros qui seront décernées en 2015 par la Fondation de France.

> Calendrier du concours

1er septembre - 15 novembre 2014 : Inscriptions en ligne ou par courrier (questionnaire de présélection et lettre de recommandation)

15 novembre 2014 - Janvier 2015 : Étude des questionnaires de présélection par le Comité de lecture

Envoi d’un dossier de candidature par email uniquement aux candidats retenus dans le cadre de la présélection

Notification par courrier à l’ensemble des candidats ayant envoyé leur candidature dans le cadre de la présélection

Décembre 2014 - Février 2015 : Retour des dossiers de candidature complets à la Fondation de France.

Printemps 2015 : Jury final pour l’attribution des Bourses déclics jeunes 2015

Juin 2015 : Cérémonie de remise des bourses aux lauréats du concours 2015


> Inscription / sélection
>> télécharger le règlement complet du concours bourses Déclics jeunes [PDF] 

Pour toute information complémentaire sur le concours :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
p
lus d'infos : www.fondationdefrance.org

 

____________

Soutenez les projets et réseaux culturels

 

L’ensemble Des Équilibres enregistre les sonates pour violon et piano de Magnard et de Ravel

 

L’ensemble Des Équilibres est un ensemble de musique de chambre à géométrie variable, nous proposons des programmes du duo à l’octuor. Nous existons depuis 2006, et portons le plus souvent possible des projets audacieux : nous ouvrons la musique de chambre à d’autres genres musicaux, en multipliant les partenariats avec des artistes internationaux de différents horizons.

 

L’année 2013 a été particulièrement prolifique pour l’Ensemble, des projets de grande ampleur ont vu le jour, notamment la participation à l’ouverture deMarseille-Provence 2013, avec Fazil Say, mais aussi la tournéeFondamentus en Birmanie (Palais Royal de Mandalay) et au Cambodge (temple d’Angkor Vat), avec le Ballet Royal du Cambodge ; le partenariat avec le compositeur algérien et oudiste Nour-Eddine Saoudi ; la sortie du disque les 44 duos de Bartok avec Jan Talich, premier violon du quatuor Talich.

 

Après l’enregistrement des quatuors de Sandor Veress (label Hungaroton), compositeur hongrois trop méconnu du XXème siècle, et des 44 duos de Bartók (label Indésens Record),  nous avons de nouveau  obtenu  un contrat avec le label Indésens Records afin d’enregistrer la Sonate Posthume de Ravel et la Sonate pour piano et violon de Magnard !

Maintenant, tout est une question de budget, c’est là que nous avons besoin de votre support. Nous recevons l’appui financier des collectivités, ce qui nous permet de monter d’ambitieux projets de partenariats et de concerts, et de permettre un accès à nos concerts au plus grand nombre, avec des places au tarif abordable. En revanche, ces subventions ne couvrent pas ces projets d’enregistrement, c’est pourquoi nous faisons appel à votre mobilisation !

 

Mais alors, pourquoi les Sonates de Ravel et Magnard ? Ces sonates seront interprétées par Agnès Pyka et Bruno Robilliard, respectivement violoniste et pianiste de l’ensemble Des Équilibres, et ce projet est le fruit de leur rencontre artistique.

À l'occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale, ce disque commémorera le centenaire de la mort d'Albéric Magnard ainsi que l'implication de Maurice Ravel pour protéger la France lors de cette grande guerre. Ces sonates romantiques vous transporteront entre mélodie, nonchalance et douceur.

L'enregistrement va permettre à l'Ensemble d’asseoir sa position d’interprète au sein des grands ensembles français renouvelant ainsi son ambition de vous faire partager les répertoires insolites.

 

À quoi Servira la collecte ?

Parmi les frais pour cet enregistrement, le montant de 6000€ couvrira :

- la location du studio d’enregistrement pour 5 jours

- la location et l’accord du piano

- le montage et la post-production (mastering, pressage CD), pour le label Indésens Records.

Si nous avons la chance de dépasser notre objectif nous pourrons alors payer les services d'une attachée de presse !

 

Les dons à l'association Accords en Scène, structure juridique de l'ensemble Des Equilibres, peuvent être déduits de vos impôts, pour les particuliers et les entreprises.

 

L'association est à même de fournir les formulaires CERFA vous permettant de défiscaliser 66% du montant de vos contributions à ce projet, dans la limite de 20% du revenu imposable.

 

> soutenir le projet ici

 


Vous connaissez l’association Vol de Nuits. Lieu de rencontres et d’échanges autour de la photographie et de toute pratique artistique qui accompagne nos questionnements autour de l’image fixe (danse, vidéo, musique).

L’association vient de fêter son quinzième anniversaire.

Depuis 15 ans déjà, au travers de nos ateliers (argentique et numérique) à des prix imbattables, notre galerie, nos actions hors les murs, notre magazine, notre association à aiguisé le regard de milliers de personnes de tous horizons, accueilli les propositions - pertinentes ou impertinentes- de dizaines d'artistes du monde entier, salarié une vingtaine de personnes, organisé résidences, manifestations, concerts, fêtes, repas de quartier.... Depuis 15 ans déjà, Vol de nuits engage au cœur de ses projets le rôle social joué par l’art dans la construction d’un monde commun, aux côtés d’autres structures (associations, centres sociaux, communauté Emmaüs, services pénitentiaires, Culture du cœur…).

Vol de nuits représente un monde associatif essentiel à la circulation de l’art et de la connaissance ; indispensable à la recherche artistique, à l’accessibilité de tous à la culture ; indispensable au lien tissé entre les territoires, les gens, les mondes.

Aujourd'hui et pour la première fois depuis notre création, nous en appelons à votre soutien pour faire face à des difficultés financières ponctuelles. Nous en appelons à votre désir de faire perdurer un lieu qui n’a d’autre volonté que d’exister pour vous. Vous savez aujourd’hui, si chacun se sent concerné, qu'un simple don peut nous aider à traverser cette mauvaise passe, dans une ville qui n’offre que peu de lieux à la photographie.

Depuis 15 ans nous déployons sans compter une belle énergie pour vous accueillir et partager avec vous des moments précieux, délicats, éphémères.

Depuis 15 ans nous nous battons pour vous offrir une programmation et des prestations de qualité.
Depuis 15 ans nous nous battons pour maintenir vos cotisations à des prix abordables pour tous.

Merci de nous aider à continuer. Merci d'avance d'entendre cet appel et de le diffuser autour de vous.

Nous vous proposons :
- soit d'adhérer à l'association (15 euros),
- soit de nous soutenir financièrement par le biais d'un don via notre adresse mail et notre compte paypal (pas très glamour, ni équitable, ni rien mais tout simplement pratique, nous ne sommes plus dans les états d'âmes)
http://www.emailmeform.com/builder/form/F0q0BE2A8aN0hR


 


  

INFOS PRATIQUES

- Description de la marche à suivre pour monter une association : B.A.BA des associations 

- Informations à propos des ressources, des subventionsaux dons en passant par les cotisations...etc... :

Les différentes ressources

 

- De nombreuses subventions avec des dossiers directement téléchargeables : Les principales institutions allouant les subventions

 

- Une liste de nombreuses adresses utiles (Ministère de la Culture et de la Communication, organismes sociaux..etc...) : Adresses utiles

 

 

 

 
 
RECHERCHE DANS L'AGENDA
RECHERCHE
[un spectacle, un lieu,
une saison, un festival...]
PARTAGER
CULTURE EN VILLE
Rencontres d'Averroès
D'Autres Méditerranées ?
7 au 30 novembre 2014
Marseille et sa région
> voir le site
Télécharger notre application !

Disponible sur Android
et bientôt sur Iphone

Biennale des Jeunes Créateurs d'Europe et de la Méditerranée

-> en savoir +
-> voir le site